Water profile of the Canadian forest products industry

Various jurisdictions across Canada have been implementing regulatory policies related to the use and protection of fresh water resources. While the current regulatory focus has been on forest products manufacturing operations, increased attention is being paid to not only the potential influence of forest management on water quality, but also to its potential effects on water quantities filtering through and emanating from forested watersheds. The forest products industry, being among the largest industrial water users in Canada, figures prominently in local and regional discussions concerning water resources.

NCASI Technical Bulletin No. 975, Water Profile of the Canadian Forest Products Industry, provides both a quantitative and qualitative overview of the role of Canadian forest products manufacturing and forest management to water resource availability and quality. The first part of the report focuses on ecoregional differences in water yields from managed forests in Canada and water quality changes resulting from forest management. The second part is devoted to quantitative and qualitative effects of wood, pulp and paper manufacturing on water resources. The final component of the report provides a detailed review of the extensive research undertaken to date on the compatibility of treated pulp and paper mill effluents with receiving surface waters.

Some of the quantitative findings from this work include that about one-third of the fresh surface waters in Canada comes from managed forest watersheds, that the forest products manufacturing operations draw about 0.3% of the water generated from managed forests, and that most of this water, approximately 88%, is returned directly to surface waters following treatment.

The report was prepared by Dr. Barry Malmberg at the NCASI West Coast Regional Center, Camille Flinders at the NCASI Northwest Aquatic Biology Center, and Dr. Darren Sleep and Dr. Ilich Lama at the NCASI Montreal office.

Technical Bulletin No. 975 is available at www.ncasi.org. For more information on the contents of the report, please contact Dr. Ilich Lama or Dr. Darren Sleep at the NCASI office in Montreal.

Contact Information 

 

État des ressources hydriques dans l’industrie canadiennes des produits forestiers

Un certain nombre de juridictions au Canada ont élaboré des politiques sur l’utilisation et la protection des ressources en eau douce. Les règlements actuellement en vigueur visent surtout les activités de fabrication des produits forestiers. Cependant, on accorde maintenant plus d’attention non seulement à l’influence que pourraient avoir les activités d’aménagement forestier sur la qualité de l’eau, mais aussi l’impact que ces activités pourraient avoir sur la quantité d’eau qui entre dans les bassins versants forestiers et la quantité qui en sort. Figurant parmi les plus grands utilisateurs industriels d’eau au Canada, l’industrie des produits forestiers occupe une place importante dans les forums de discussion locaux et régionaux sur l’utilisation des ressources hydriques. 

Le Bulletin technique no 975 de NCASI, État des ressources hydriques en relation avec les activités de l’industrie canadienne des produits forestiers, présente un aperçu quantitatif et qualitatif de l’impact des activités de fabrication et d’aménagement forestier de l’industrie canadienne des produits forestiers sur la disponibilité et la qualité des ressources hydriques. La première partie du rapport traite des différences écorégionales de rendement en eau dans les forêts aménagées au Canada ainsi que des variations dans la qualité de l’eau causées par les activités d’aménagement des forêts. La deuxième partie porte sur les effets qualitatifs et quantitatifs des activités de transformation du bois et des activités de fabrication de la pâte et du papier sur les ressources hydriques. La dernière partie du rapport est une revue détaillée des nombreux travaux de recherche réalisés jusqu’à maintenant sur la compatibilité des effluents traités des usines de pâtes et papiers avec les eaux de surface qui reçoivent ces effluents.

Cette étude a permis de faire ressortir qu’environ un tiers de l’eau douce de surface du Canada provient des bassins versants reliés à des forêts aménagées, que les activités de fabrication des produits forestiers extraient environ 0,3% de l’eau générée par les forêts aménagées, et que la plus grande partie de cette eau (environ 88%) retourne directement dans un cours d’eau de surface après traitement.

Le rapport a été préparé par Dr. Barry Malmberg du Centre régional de la côte ouest, Camille Flinders du Centre de biologie aquatique du nord-ouest ainsi que du Dr. Darren Sleep et du Dr. Ilich Lama du bureau canadien à Montréal.

Le Bulletin technique no 975 de NCASI est accessible au www.ncasi.org. Pour en savoir plus sur le contenu du rapport, veuillez contacter Dr. Ilich Lama ou Dr. Darren Sleep au bureau de NCASI à Montréal.

Contact