Synthesis and analysis of forest products industry NPRI data

Information within the National Pollutant Release Inventory (NPRI) is increasingly being directly used by Canadian federal and provincial governments as a basis for interpreting and/or developing sector-specific policies under the reasonable assumption that the estimated releases are as accurate as possible. At times, however, mills may report erroneous release estimates which, if undetected, could lead to an inaccurate portrayal of the sector’s releases of a given substance.

NCASI Special Report No. 15-03, Synthesis and Analysis of Forest Products Industry NPRI Data Reported up to 2012, presents the statistical approach NCASI has developed to synthesize and analyze the portion of the NPRI database associated with the forest products industry, in search of potential outliers and relevant historical trends.

Trend results are provided for nearly 100 different substances reported by more than dozen forest products subsectors over a period of nearly two decades.

An interesting finding from this significant undertaking suggests that the majority of the releases, particularly those pertaining to criteria air contaminants, show a declining trend. The report also provides an indication of which trends may need to be further examined due to the presence of potentially erroneous NPRI reports.

The report was prepared by Dr. Ilich Lama at the NCASI Montreal office. This report is only available to NCASI member companies. Member company employees may request a printed complimentary copy by contacting Ilich Lama or Kirsten Vice.

Contact Information 

Synthèse et analyse des données déclarées à l’INRP par l’industrie des produits forestiers

Les renseignements fournis à l’Inventaire national des rejets de polluants (INRP) sont de plus en plus utilisés tel quel par le gouvernement fédéral canadien et les gouvernements provinciaux canadiens pour interpréter et/ou élaborer des politiques sectorielles en faisant l’hypothèse raisonnable que les rejets estimés sont les plus précis possibles. Cependant, il arrive que certaines usines déclarent des rejets erronés qui peuvent présenter un portrait inexact des rejets du secteur pour une substance donnée si ces erreurs ne sont pas décelées.

Le rapport spécial no 15-03, Synthèse et analyse des données déclarées à l’INRP par l’industrie des produits forestiers jusqu’en 2012, publié par NCASI, décrit l’approche statistique développée par NCASI pour résumer et analyser les données dans la base de données de l’INRP associées à l’industrie des produits forestiers dans le but de repérer les anomalies possibles et de dégager des tendances dans le temps.

Le rapport présente les résultats de l’analyse de près de 100 substances différentes déclarées par plus d’une douzaine de sous-secteurs de l’industrie des produits forestiers sur une période de près de 20 ans.

Cette analyse a permis de dégager un important constat qui semble indiquer une tendance à la baisse de la majorité des rejets. Ce constat est particulièrement vrai dans le cas des principaux contaminants atmosphériques. De plus, l’analyse statistique a permis de repérer une quantité non négligeable de données qui semblent inexactes et qui nécessiteraient une analyse plus poussée.

L’auteur du rapport est le Dr. Ilich Lama du bureau de NCASI situé à Montréal. Ce rapport n’est accessible qu’aux sociétés membres de NCASI. Les employés des sociétés membres peuvent obtenir une copie imprimée sans frais en contactant Ilich Lama ou Kirsten Vice.

Contact